Passer au contenu principal
 

Le Cloud Analytics est en plein essor. Et cela n’est pas prêt de s’arrêter !

La Business Intelligence (BI), ou informatique décisionnelle, et les opérations d’analytique sont des activités traditionnellement réalisées sur site. Mais cela est en train de changer...

Hitachi Solutions > Blog > 2019 > 01 > Le Cloud Analytics est en plein essor. Et cela n’est pas prêt de s’arrêter !

La Business Intelligence (BI), ou informatique décisionnelle, et les opérations d’analytique sont des activités traditionnellement réalisées sur site. Mais cela est en train de changer. Avec des fournisseurs comme Microsoft, qui investissent massivement dans leurs applications BI basées sur le Cloud, et des entreprises qui transfèrent de plus en plus de données sur le Cloud, le temps est venu d’adopter le Cloud Analytics.

Une source d’informations fiable et unique

Jusqu’à récemment, l’empressement à transférer l’analytique vers le Cloud n’a pas eu autant de succès que pour les applications métiers.

Des applications métiers basées sur le Cloud comme ServiceNow, Salesforce et Microsoft Dynamics 365 sont disponibles depuis un certain temps déjà. Pourtant, de nombreuses entreprises utilisent encore un ancien système ERP, avec un nombre considérable de feuilles de calcul stockées à un autre endroit. Dans ces cas, les données ne se trouvent pas toutes au même endroit, ce qui peut causer toute sorte de problèmes, et plus particulièrement une diminution de la visibilité et une confusion inutile.

Il y a pourtant des solutions. Grâce à l’infrastructure et aux fonctionnalités disponibles dans Azure, il est bien plus simple de stocker toutes les données au même endroit, même si ce stockage est étendu sur site et sur le Cloud. Avec un ensemble de données centralisé et une source d’informations unique, les employés peuvent accéder aux données sur le Cloud rapidement, simplement et en toute fiabilité.

Une architecture optimisée

Le Cloud permet de prendre en compte différents niveaux pour l’analyse des données, et l’architecture Cloud permet de séparer les charges de travail  et d’utiliser des technologies différentes pour  .

Jusqu’alors, les entreprises utilisaient des bases de données relationnelles comme SQL Server ou Oracle. Dans ces cas, les données étaient stockées sur le même serveur que le moteur de  . Avec une solution basée sur le Cloud, les entreprises peuvent choisir le mode de gestion qui leur convient le mieux. Elles peuvent procéder à des découpages, de sorte que les données soient stockées sur la plateforme la plus adaptée. De la même façon, le système informatique peut être transféré vers un emplacement plus approprié. Les entreprises peuvent ainsi distinguer le stockage du système informatique et gérer chacun d’eux de manière indépendante.

Cela présente deux gros avantages. D’une part, la puissance de calcul peut être désactivée lorsqu’elle n’est pas utilisée, ce qui permet de faire des économies. D’autre part, différents types de stockage et de   peuvent être utilisés pour différents types de données.

Les entreprises gagnent en flexibilité. Par exemple, elles peuvent choisir de ne pas utiliser une base de données relationnelle, mais d’utiliser plutôt une architecture de type « lac de   » pour les données non structurées. Si leur activité connaît des hauts et des bas, elles peuvent s’adapter. Les solutions basées sur le Cloud permettent de réaliser des formes d’architecture plus agiles et sur mesure.

Un meilleur retour sur investissement

L’infrastructure Cloud est tout simplement plus agile. Elle permet aux entreprises de faire des expériences d’analytique plus approfondies, ce qui les aide à créer plus rapidement des solutions qui répondent à leurs besoins.

Le Cloud facilite une approche itérative pour la mise au point de nouveaux systèmes BI. À l’heure actuelle, il n’est pas envisageable de prévoir une durée de 12 à 18 mois pour créer un entrepôt de   monolithique. Le secteur d’activité et les attentes des clients sont susceptibles d’évoluer pendant ce laps de temps.

En revanche, il est possible d’utiliser une méthodologie permettant de créer petit à petit la fonctionnalité dans le système d’analyse. Cela permet de résoudre un problème, puis de s’attaquer à un autre. L’adoption d’une approche itérative pour créer une solution permet de bénéficier d’un système à même de répondre à tous les besoins analytiques. Les entreprises gagnent ainsi en agilité et peuvent se concentrer sur ce qui est le plus important et le plus rentable pour elles.

De par sa nature, le Cloud évolue au même rythme que l’entreprise. Lorsqu’une entreprise paie uniquement ce qu’elle consomme, elle peut avoir recours à des services au moment où elle en a besoin ou adapter son infrastructure au fur et à mesure de l’augmentation de ses besoins. Elle peut adopter un modèle de dépenses de fonctionnement plutôt qu’un modèle de dépenses d’investissement pour le Cloud Analytics. Les investissements dans le Cloud Analytics peuvent ainsi être approuvés bien plus facilement.

Des taux d’adoption élevés

La prise en main des outils d’analytique basés sur le Cloud est plus simple, car ces outils sont conçus pour des utilisateurs standard au sein de l’entreprise, et non pas pour des spécialistes de l’analytique. Il s’agit d’outils de visualisation des données semblables aux applications que la plupart des professionnels utilisent déjà, comme Excel, mais avec une approche visuelle permettant d’obtenir un aperçu des informations tirées des données.

Ainsi, l’utilisateur final dispose directement de fonctionnalités analytiques avancées. Le Cloud Analytics est accessible sur les appareils et les outils qu’il utilise déjà. Par exemple, la plupart des solutions BI basées sur le Cloud intègrent aujourd’hui un élément mobile qui permet de vivre une expérience mobile globalement identique à celle d’un environnement de bureau.

Par ailleurs, il est possible d’inclure l’analytique dans les applications les plus utilisées par les utilisateurs. Cela permet d’incorporer les connaissances acquises dans les processus métiers, ce qui constitue un élément essentiel tant en termes d’adoption que d’amélioration de la productivité et de l’innovation. L’intégration du tableau de bord dans les outils utilisés pour exécuter les processus permet de ne pas avoir à recourir à un autre système. Il s’agit ainsi d’un seul et même écosystème. Intégrer l’analytique à chaque niveau de l’entreprise permet d’exploiter davantage les insights à partir de vos données.

Une solution accessible partout

Le Cloud offre fiabilité et résilience, car les solutions sont reproduites de manière globale. Ces systèmes fonctionnent 99,99 % du temps. Du point de vue de la conformité, le fonctionnement des systèmes est assuré par le fait qu’ils sont hébergés sur plusieurs data centers, situés dans des zones géographiques différentes. Si l’un d’entre eux tombe en panne, les autres pourront continuer à fonctionner.

Comme il s’agit d’un SaaS (Software as a Service), cette solution est fiable et sûre, et les mises à niveau sont incluses. Elle offre un accès permanent aux toutes nouvelles fonctionnalités et intègre la gestion des autorisations.

Il est temps d’adopter le Cloud Analytics

Le Cloud Analytics est en plein essor. Extrêmement facile à utiliser, il peut rapidement transformer la culture de l’entreprise en mettant l’innovation et les connaissances au premier plan. Si vous n’avez pas encore sauté le pas et opté pour une analytique réalisée sur des plateformes basées sur le cloud, lancez-vous !

Pour en savoir plus sur les avantages du Cloud Analytics, contactez-nous dès aujourd'hui.

 

*

Jonathan Scott

Jonathan dirige l'équipe Science des données et Analytiques chez Hitachi solutions Europe. Son équipe aide nos clients à libérer la valeur de leurs données, que ce soit en les aidant à implémenter une bonne gouvernance des données ou en les aidant à découvrir des informations utiles à partir de leurs données en construisant des modèles prédictifs. Jonathan travaille dans le domaine de la Business Intelligence depuis plus de 15 ans dans la conception d'entrepôts de données dans des entreprises de conseils et de services financiers.

*

Author Spotlight

Jonathan Scott

Jonathan dirige l'équipe Science des données et Analytiques chez Hitachi solutions Europe. Son équipe aide nos clients à libérer la valeur de leurs données, que ce soit en les aidant à implémenter une bonne gouvernance des données ou en les aidant à découvrir des informations utiles à partir de leurs données en construisant des modèles prédictifs. Jonathan travaille dans le domaine de la Business Intelligence depuis plus de 15 ans dans la conception d'entrepôts de données dans des entreprises de conseils et de services financiers.

Désolé, une erreur s'est produite lors de la tentative d'envoi de vos données

Nous vous remercions pour votre demande, notre équipe reviendra vers vous dans les plus brefs délais.

Icon