Passer au contenu principal
 

Comment repenser le maintien à domicile grâce aux appareils connectés ?

De plus en plus sophistiqués, les appareils connectés et l’analyse de données bouleversent l’assistance à domicile pour les seniors.

Hitachi Solutions > Blog > 2019 > 11 > Maintien à domicile

De plus en plus sophistiqués, les appareils connectés et l’analyse de données bouleversent l’assistance à domicile pour les seniors.

D’ici 2060, 30 % de la population européenne sera âgée de plus de 65 ans. Un pourcentage impressionnant. Fort heureusement, les technologies innovantes ouvrent aux seniors de nouvelles perspectives pour préserver leur autonomie et continuer à vivre plus longtemps chez eux.

Grâce aux avancées de l’Internet des objets, du CRM et autres technologies, les appareils connectés gagnent désormais en intelligence et permettent d’obtenir des résultats plus ciblés. L’Union européenne, vaste marché pour ces dispositifs, tire la demande vers le haut : les États membres disposent en effet de systèmes de protection sociale très développés et les seniors bénéficient d’un pouvoir d’achat de plus en plus conséquent.

De surcroît, les seniors sont bien plus ouverts qu’auparavant au numérique et moins réticents à la technologie. En France, plus de 65 % des 60-69 ans utilisent Internet au quotidien.

Venir en aide et rassurer

Ce contexte très favorable a encouragé l’émergence d’une foule d’appareils connectés particulièrement sophistiqués. Les seniors bénéficient d’ores et déjà de systèmes de commande centralisés, conçus pour gérer l’ensemble de leurs appareils ménagers sans avoir à se lever. Ils peuvent également être protégés par des capteurs 3D qui détectent les actions potentiellement à risque, comme les moments d’errance ou les chutes, grâce à un système de repérage dans l’espace.

En parallèle, l’analyse des données en temps réel et les systèmes de back-office sophistiqués permettent d’alerter immédiatement les professionnels de santé et la famille. Ces derniers peuvent ainsi intervenir à temps, mais uniquement lorsque cela s’avère nécessaire. Ces appareils, plébiscités par les particuliers et les familles, sont également adoptés à grande échelle par les administrations de santé publique, les HLM, les maisons de retraite et les conseils municipaux. 

Le maintien à domicile : projet pilote

Prenons l’exemple du Shropshire Council au Royaume-Uni, qui a récemment mené un projet pilote sur les technologies de maintien à domicile. Afin de mieux cerner chacun de ses « usagés », l’organisme a fusionné les données des sources dont il disposait déjà avec celles des appareils portables et des capteurs installés à domicile, puis les a évalué au moyen de l’Internet des objets, de l’apprentissage automatique et d’outils d’analyse.

« Notre objectif était de mettre en place de nouvelles méthodes de travail, de remettre à plat ce que nous avions à notre disposition et de réduire notre nombre d’applications, tout en améliorant notre service client », précise Andrew Boxall, directeur de la technologie du Shropshire Council

Concrètement, comment ça marche ? Des capteurs ont été mis en place pour identifier les habitudes des seniors et détecter les changements et les risques potentiels, notamment la consommation d’électricité. À l’avenir, cette méthode pourrait aller encore plus loin, afin de prévenir les problèmes de santé et d’en atténuer les conséquences. Imaginez que l’on puisse suivre son rythme cardiaque ; toute anomalie détectée en fonction d’un seuil de tolérance prédéfini déclencherait un rendez-vous médical par vidéo.

Anticiper l’avenir du maintien à domicile

Certaines entreprises, telles que le Suisse Domo-Safety, ont déjà une longueur d’avance. Elles développent une méthode préventive et proactive de l’assistance aux seniors, en s’appuyant sur l’analyse des comportements et des données médicales. Grâce à la technologie, nous identifions de mieux en mieux les risques potentiels et pouvons ainsi prévoir à quel moment intervenir de manière ciblée.

Quel impact pour les seniors ? Les avancées technologiques, favorisées par la volonté d’alléger la pression subie par des services de santé sur-sollicités, font du domicile un lieu de plus en plus sûr pour un grand nombre de seniors qui pourront encore y vivre de longues années. L’indépendance est en marche ! 

Vous souhaitez améliorer vos services d'aide à l'autonomie ? Téléchargez notre rapport d'expert !
*

Richard Shipton

Depuis début 2018, Richard dirige le secteur public chez Hitachi Solutions. Avec plus de 20 années d’expérience et après avoir occupé différentes fonctions au sein des activités de Partenariats et Pouvoirs Publics chez Microsoft, Richard étudie avec passion le croisement entre le monde des affaires et celui des nouvelles technologies. Il met son expertise au profit des autorités locales tout en développant des services de qualité afin d’offrir une expérience unique aux travailleurs du secteur public et à leurs clients.

*

Author Spotlight

Richard Shipton

Depuis début 2018, Richard dirige le secteur public chez Hitachi Solutions. Avec plus de 20 années d’expérience et après avoir occupé différentes fonctions au sein des activités de Partenariats et Pouvoirs Publics chez Microsoft, Richard étudie avec passion le croisement entre le monde des affaires et celui des nouvelles technologies. Il met son expertise au profit des autorités locales tout en développant des services de qualité afin d’offrir une expérience unique aux travailleurs du secteur public et à leurs clients.

Désolé, une erreur s'est produite lors de la tentative d'envoi de vos données

Nous vous remercions pour votre demande, notre équipe reviendra vers vous dans les plus brefs délais.

Icon