Passer au contenu principal
 

Cloud

Cloud Computing – migration des services informatiques sur Internet

Hitachi Solutions > Blog > 2020 > 03 > Cloud Computing – migration des services informatiques sur Internet

Le Cloud Computing est un terme employé pour désigner la livraison de ressources et de services à la demande par internet. Il désigne le stockage et l’accès aux données par l’intermédiaire d’internet plutôt que via le disque dur d’un ordinateur ou de serveurs locaux. Il s’oppose ainsi à la notion de stockage local, consistant à entreposer des données ou à lancer des programmes depuis le disque dur.

De nombreuses entreprises sont confrontées à cette grande question : voulons-nous conserver le cœur de nos services informatiques sur site ou le déplacer vers le cloud ? Aujourd'hui, il n'y a pas grande différence à placer les réseaux, les bases de données et les solutions logicielles d'une entreprise sur Internet ou sur des serveurs locaux. Lisez la suite pour connaître les avantages et les risques du Cloud Computing.

Le Cloud Computing pour les entreprises

Les entreprises qui transfèrent leurs applications informatiques sur le cloud le font à trois niveaux :

  • Infrastructure-as-a-Service (IaaS) : consiste à transférer sur Internet l'infrastructure informatique technique, autrement dit les réseaux, la mémoire et la capacité de calcul.
  • Platform-as-a-Service (PaaS) : donne accès à des services cloud qui permettent aux entreprises d'exécuter sur Internet leurs propres applications logicielles.
  • Software-as-a-Service (SaaS) : fournit aux entreprises les logiciels dont elles ont besoin dans leur travail quotidien. Les employés ont juste à installer sur leur ordinateur l'interface technique d'accès au cloud. Le plus souvent, un navigateur Web suffit. Le paiement des services cloud se fait sous forme de droits de licence.

Les décideurs ont des avis très divergents sur le Cloud Computing

Les principales applications concernées au niveau des entreprises sont les systèmes CRM et CMS, mais il est aussi possible de contrôler sur le cloud des processus entiers de commerce en ligne ou de planification de la production. Toutefois, de nombreux dirigeants ne se sentent pas encore prêts. Selon une enquête menée en 2017 par un institut de recherche de Cologne, l'EHI Retail Institute, 55 % des directeurs informatiques en poste dans des entreprises de vente au détail disent miser sur le Cloud Computing, alors qu'ils sont 45 % à déclarer que les services cloud n'auront qu'une importance marginale dans leur secteur.

Avantages et inconvénients du Cloud Computing

Principaux avantages :

  • Le Cloud Computing permet aux entreprises de réaliser des économies sur le déploiement et la maintenance d'une infrastructure informatique interne, et sur le développement de logiciels.
  • La solution Cloud est évolutive et s'adapte à la demande. L'intégration de nouveaux sites ou de nouveaux produits à l'infrastructure existante se fait sans le moindre problème. La capacité de calcul et différentes autres ressources peuvent également être ajustées en douceur.
  • Les risques de panne sont assumés par le fournisseur du cloud, qui garantit un certain niveau de disponibilité. C'est également le fournisseur de services qui est responsable de la sécurité des données.

Principaux inconvénients :

  • Avec le Cloud Computing, les entreprises sont davantage dépendantes du fournisseur de services cloud. Certaines fonctions spécifiques de l'entreprise ne peuvent pas être prises en charge. L'entreprise cliente n'a aucune prise directe sur le fournisseur pour l'obliger à développer le logiciel selon son souhait : elle doit lui faire confiance.
  • Des données propres à l'entreprise sont stockées à l'extérieur de celle-ci.
  • La disponibilité des services Cloud dépend de la connexion à Internet, ce qui peut poser des problèmes dans certaines zones où la couverture est mauvaise.
  • Pour des raisons de protection des données, de nombreuses sociétés sont tenues de stocker leurs informations dans l'Union européenne. Or, certains fournisseurs de Cloud Computing ne garantissent pas la disponibilité de sites de stockage au sein de l'UE.
  • Les licences peuvent représenter un poste de coût important en fonction du fournisseur choisit.

Avant de décider ou non d'adopter le Cloud Computing, les entreprises doivent prendre en compte ces différents aspects et, selon le cas, déplacer ou non tout ou partie de leurs services informatiques vers le cloud.

A découvrir aussi : Microsoft Dynamics 365 | Microsoft Power Apps

Contactez-nous pour en savoir plus
 

Livre Blanc

Could or not Cloud ? Telle est la question !

Découvrez les nouvelles fonctionnalités et les avantages de Microsoft Dynamics 365 dans le Cloud.

Télécharger le livre blanc
*

Anne-Laure Vallet

Forte d’une expérience de 20 ans en vente et marketing de solutions logicielles et IoT, Anne-Laure s’engage à proposer des solutions innovantes permettant d’accompagner ses clients vers le succès.

*

Author Spotlight

Anne-Laure Vallet

Forte d’une expérience de 20 ans en vente et marketing de solutions logicielles et IoT, Anne-Laure s’engage à proposer des solutions innovantes permettant d’accompagner ses clients vers le succès.

Désolé, une erreur s'est produite lors de la tentative d'envoi de vos données

Nous vous remercions pour votre demande, notre équipe reviendra vers vous dans les plus brefs délais.

Icon