Passer au contenu principal
 

Fashion Retail

Développement durable VS Fashion Retail : Les impacts

Hitachi Solutions > Blog > 2020 > 10 > Développement durable VS Fashion Retail : Les impacts

Les habitudes de consommation connaissent actuellement l'un des plus grands changements jamais observés. 

Depuis quelques années, nous assistons à une prise de conscience accrue en matière d'environnement et de durabilité des produits vendus. Une recherche menée par Walnut Unlimited en 2019 a révélé de façon étonnante, que 75% des consommateurs tiennent compte des mesures durables et environnementales lors de leurs achats. 

Les marques l’ont bien compris. Une étude de la Harvard Business Review a révélé que les produits comportant une notion de durabilité représentent désormais 16,6 % du marché total de la vente. Cela représente 14.3% de croissance depuis 2013, et le taux de croissance est 5,6 fois supérieur à celui de toute autre catégorie de produits. Les industries de la mode et du prêt-à-porter sont également concernées par ces changements et les marques doivent réagir si elles veulent rester en phase avec les demandes des consommateurs.

Supply Chain : le nouveau terrain de bataille de l'expérience client

Pour répondre à cette demande croissante des consommateurs, les marques de mode et de prêt-à-porter doivent repenser leur approche de l'expérience client. Si des domaines tels que le marketing, les ventes et les politiques de retour restent importants, la satisfaction client quant à elle, prend de l’importance pour de nouveaux départements du secteur. Pour répondre aux exigences en matière de durabilité et d'environnement, les marques doivent repenser la valeur et le fonctionnement de leurs Supply Chains. Non seulement les Supply Chains doivent continuer à s’assurer de la création et de la disponibilité des produits, mais elles doivent également désormais se concentrer sur l'expérience du client.

La réalisation d'audits d'usines et le respect des lois environnementales ont toujours été une nécessité pour les auditeurs et les régulateurs. Les marques de mode et de prêt-à-porter doivent maintenant communiquer le même message aux clients. Communiquer sur des pratiques telles que le sourcing éthique des matières premières et l'utilisation de techniques de transport écologiques peut constituer un puissant facteur de différenciation concurrentielle.

Expédition et logistique durables

Les émissions de CO2 provenant des Supply Chains sont jusqu'à quatre fois supérieures à celles du secteur manufacturier. Réduire l’impact du transport dans la chaîne logistique peut donc s’avérer être une stratégie efficace pour convaincre les consommateurs soucieux de l’environnement. Toutefois, ces changements ne doivent pas nécessairement se faire au détriment des entreprises ou des produits fabriqués. Des marques comme IKEA ont réduit leurs émissions par rapport à d'autres marques en adoptant un modèle d’emballages à plat. En changeant leurs procédés et en choisissant des emballages à plat, l’entreprise augmente le nombre de produits dans chaque conteneur et réduit ainsi le nombre de conteneurs et le carburant nécessaires pour les expédier.

IKEA n’est pas la seule entreprise à penser de la sorte. Les entreprises de produits de grande consommation (PGC) ont également revu leurs emballages au cours des dernières années. Par exemple, la réduction récente du diamètre des rouleaux de papier toilette et l’augmentation des niveaux de concentration dans les produits ménagers ont été présentées comme un changement environnemental. Même la plus grande entreprise du monde, Apple, a pris des mesures durables, notamment en retirant les chargeurs des nouveaux produits. Chacun de ces petits changements a permis d'adapter et de réduire les emballages, et ainsi de diminuer le nombre de véhicules et les émissions de CO2 lors des expéditions.

L’essor de l’économie circulaire

L'emballage est une des approches possibles parmi tant d’autres. Depuis peu, on voit un plus grand changement se dessiner grâce à l'économie circulaire. Avec ce mode de fonctionnement, les produits inutilisés ou retournés sont réinjectés dans la Supply Chain afin de réduire les déchets. La croissance dans ce domaine est telle, que l'on estime qu'elle représenterait 1 000 milliards de dollars à l’échelle mondiale d'ici 2025. H&M fait partie des pionniers, avec Sellpy, sa nouvelle marque conçue spécialement pour vendre des vêtements d'occasion. Bien sûr, des piliers comme Patagonia ont toujours autant de succès dans ce domaine. Leur programme "Worn Wear" offre des bon d’achats aux clients qui rapportent leurs vieux vêtements, permettant ainsi à la marque, non seulement de montrer son engagement durable, mais également d’effectuer de nouvelles ventes. Dans le cas de Patagonia et de Sellpy, les marques ont réussi à renforcer leurs engagements environnementaux et à satisfaire la demande des clients. Toutefois, pour permettre ce type de programmes, les marques de mode et de prêt-à-porter doivent repenser les systèmes et les processus de leur Supply Chain.

Il est primordial d’implémenter un ERP innovant afin d’évoluer vers une approche plus durable et plus éthique. Combinés aux changements de processus internes, les derniers ERP peuvent s'intégrer à la fois aux systèmes existants mais également aux nouveaux systèmes. Ainsi les entreprises auront une meilleure vue d’ensemble et pourront répondre aux habitudes des consommateurs. 

Comme les consommateurs choisissent de plus en plus des marques ayant un sourcing et des Supply Chains transparentes, durables et éthiques, les responsables logistiques doivent s'assurer de disposer de systèmes adaptés. Pour cela, les entreprises doivent avoir une gestion transparente de leur Supply Chain, et pas uniquement en ce qui concerne les opérations. En effet, les enseignes de mode doivent désormais intégrer l’expérience client dans une approche globale et s’assurer qu’elles disposent des bons systèmes pour le faire. 

Contactez nous pour en savoir plus
 

Livre Blanc

Comment les nouvelles pratiques du commerce durable modifient le paysage de la mode ?

Le maintien d'une supply chain agile est essentiel si les commerçants de prêt-à-porter veulent rationaliser la livraison des produits et des services. Les tendances qui connaissent la croissance la plus rapide pour ces derniers, s'articulent autour de la réduction des coûts, de la compréhension et de la gestion des données.

Télécharger le livre blanc
*

Anne-Laure Vallet

Forte d’une expérience de 20 ans en vente et marketing de solutions logicielles et IoT, Anne-Laure s’engage à proposer des solutions innovantes permettant d’accompagner ses clients vers le succès.

*

Author Spotlight

Anne-Laure Vallet

Forte d’une expérience de 20 ans en vente et marketing de solutions logicielles et IoT, Anne-Laure s’engage à proposer des solutions innovantes permettant d’accompagner ses clients vers le succès.

Recaptcha a échoué
Désolé, une erreur s'est produite lors de la tentative d'envoi de vos données

Nous vous remercions pour votre demande, notre équipe reviendra vers vous dans les plus brefs délais.

Icon